ANNEE 1957

 

 

Janvier :  depuis l’indépendance de la Tunisie, en septembre 1956, le siège de la 4e Région maritime a été transféré à Alger ; l’escadrille de Lartigue est alors rebaptisée 4S ; celle de Bizerte devient 5S. La section Morane de la DBFM dépend maintenant de la 4S. En tentant la récupération d’un blessé de la Légion Etrangère à Khenchela, un H21 de la 31F s’écrase au sol ; il y a trois tués (LV Domergue, Mt Lay, SM Cré) et un survivant.

Deux Goose de la 8S, basée à Alger, sont détachés en permanence à Bône.

 

Février :  la 11F quitte Hyères pour Karouba ; ses  Aquilon  (photo) s’installent à Mérazic. La 23S reprend à son compte les missions de sauvegarde et de soutien des porte-avions, elle remplace les SS des PA qui ont eu une existence très brève.

    L’escadrille 59S reçoit huit Aquilon MK203 et 204, et la 10S des MH1521 M Broussard, au nombre de trois, devant assurer les servitudes du CERES à l’Ile du Levant. Les premiers MS733 (photo) arrivent à la 51S pour remplacer  le tandem Stampe /Nord1002.

 

Mars :  le La Fayette sort de carénage et va aux Etats-Unis chercher du matériel (avions et hélicoptères). L’escadrille 59S dit adieu à ses Hellcat. Quatorze pilotes de la 6F sont ré-entraînés à l’appontage de nuit sur le Bois-Belleau au large d’Arzew ; cette flottille opère avec le tandem Hunter/Killer (TBM 3W et 3 E).

Le Commandant de la 31S est également le Commandant de la BAN Dugny-Le Bourget. La fin des travaux de la piste de Fréjus-Saint Raphaël permet le retour de la 10S qui était provisoirement installée à Cuers ; cependant, un détachement de deux Languedoc et quatre Lancaster reste à Cuers pour la Section des Engins Spéciaux de la CEPA (les Languedoc vont finir leur activité à la 10S au cours de cette année). Des H-21, prêtés à la 20S par l’ALAT, effectuent une campagne d’essais de dragage à Brest.

  La 25F est désignée pour recréer une nouvelle escadrille 9S (transfert de personnel). Au cours d’un catapultage depuis l’Arromanches, un TBM de la 9F s’abîme en mer entraînant avec lui le SM Orhant.

 

Avril :  l’Arromanches, de retour des Etats-Unis avec du matériel aéronautique, entre en grand carénage jusqu’en juillet 1958 (modernisation, piste oblique de 4°). Le CERES, annexe de la CEPA , devient autonome (hors Marine). Cinq F6F-5N(photo)  et du personnel de la 59S constituent le GAN n°2, installé à Gabès, travaillant au profit de la ZDA 903. La 22F passe le cap des 10 000 heures de vol sur Neptune.

 Les quatre derniers Goose de la 8S Indochine, en attente à Saïgon, sont transportés par le Golo et la Charente jusqu’à Saint Mandrier. A Dakar, l’armement de la 27F décline progressivement de 6 à 3 Sunderland. (photo çi dessous))

 

Mai :  la 25F déploie un échelon complet sur la BAN Cherbourg-Maupertus, qui devient BM n°1, destiné à tester l’aptitude au déploiement opérationnel de la flottille à partir d’installations en campagne. La 4F est à bord du Bois-Belleau qui se rend aux Etats-Unis pour exercices et participation à la revue navale en l’honneur du bicentenaire.

 La 59S propose le premier stage sur Aquilon pour transformer les pilotes confirmés sur réacteurs et la 10S forme un détachement à Hyères armé de deux Aquilon travaillant au profit de la section des engins spéciaux. A la 20S, les HSS-1 assurent la relève des S55 pour tester  des équipements de lutte ASM.

 A Bizerte, l’EV1 Juille de la 12F touche son sectionnaire en plein vol ; le SM Dolley saute mais l’EV1 Juille est porté disparu. Le GAN n°2 quitte Gabès pour Bône ; ses missions s’avèrent de peu d’intérêt.

  Les Privateer de la 28F reprennent l’entraînement de lutte ASM sans abandonner les autres missions ; au cours d’une mission de reconnaissance au profit du GATac, le 28F-4 s’écrase dans les Aurès. Il y a sept tués (EV Kervella, SM Gourmelon, Roux de Vence, Granet, Cariou, Maton, Mlot Delepine), deux disparus tombés aux mains des rebelles (EV Suret et SM Josse) et trois blessés rescapés.

 

Juin :  le La Fayette débarque à Alger des H-21 destinés à la 31F dont les H-19, rendus disponibles, (photo) vont former une nouvelle flottille, la 33F à Alger ; ses missions sont les transports logistiques et les EVASAN.

  Au GAN n°2, le Mt pilote Perroz est tué au sol par l’explosion de munitions qu’il manipulait.

   Des Neptune rencontrent pour la première fois des sous-marins russes en transit en Méditerranée vers le Moyen-Orient.


Juillet :  après la 22F, c’est au tour de la 21F de passer le cap des 10 000 heures de vol  sur Neptune (photo); la plupart des P2V-6 ont perdu les tourelles avant et arrière (modification MAD pour lutte ASM). Les quinze N1002 retirés du service de la 52S vont à Casablanca. Alger-Maison Blanche, qui passe de l’état de BSAN à celui de BAN, voit la 33F la quitter pour aller s’installer à Lartigue tout en conservant les détachements à Méchéria et à l’hôpital de Tlemcem). Le SM Karmann de la 14F se tue en atterrissant à Télergma.

  La 23S reçoit, en plus de ses HUP-2, des Alouette II ; deux Aquilon sont affectés à la 2S. La BAN de Tontouta, en Nouvelle-Calédonie, est créée pour recevoir la nouvelle 9S.

 

Août :  la 9S, formée par du personnel venant de la 25F et armant des Lancaster, quitte Lann-Bihoué(photo)  pour rejoindre sa nouvelle base de Tontouta. L’escadrille 2S remplace les SO94 par des SO95. La 12F, qui relève la 14F à Télergma, a le privilège d’avoir le seul Corsair abattu du fait de l’ennemi en Algérie ; son pilote, le SM Kerhouas, est récupéré après le crash par des éléments de l’armée de Terre. L’arrivée des Lancaster à la 4S permet de réduire la participation des Neptune à la SURMAR en Algérie. Le GATac 2 demande la mise à disposition des Privateer pour surveiller la frontière Ouest.

 

Septembre :  le GAN n°2 est dissous. La 15F remplace la 12F à Télergma. Les Catalina, retirés du service à la 4S de Lartigue, vont à la 5S de Karouba.

  Un N 1101 de la 11S est perdu au large de Cherbourg avec à son bord le CV Delort et le SM Radde. La Section Fouga de la CEPA effectue ses premiers vols.

  Les derniers pilotes brevetés aux Etats-Unis, pour la période 1950-1957, reviennent en France ; pendant cette période, 509 pilotes ont été formés aux Etats-Unis et 415 en France.

 

Octobre :  un MD 312 de la 11S s’écrase au décollage à Cuers ; disparaissent dans cet accident le VA Lancelot, le CF Vauchez, le LV Le Mentec, le Mt Tisserand et le SM Boullié . La 14F, venant de Karouba, est affectée à Hyères, mais elle revient très fréquemment en AFN (Karouba et Télergma).

  Un Sunderland de la 27F se crashe à Port-Etienne et entraîne la disparition du LV Kerblat, du PM Gaspard et des SM Laloux, Le Bars et Marc.

  En Algérie, la 22F perd un équipage de huit hommes dans l’accident du Neptune 22F-4 qui percute le lac salé de la Sebkra à Oran au cours d’un exercice de nuit (LV Pivet, Mt Le Parc, Hoquet,Renard, Le Clech, Roger, SM Viger et Courteille).

  La 28F crée deux détachements permanents à Lartigue et à Télergma ; ils sont soutenus par la 5S de Karouba dont les Ju52 assurent le transport des équipages et du matériel de dépannage. 

  A Khouribga, la 51S reprend les missions de perfectionnement au pilotage de la 52S qui vient d’être dissoute.

 

Novembre :  un Aquilon de la 16F tombe en mer en finale de tour de piste à Hyères ; le LV Duvillier disparaît dans cet accident. La section de liaison hélicoptères de la 2e RM, créée en novembre 1956, est mise en sommeil par manque de pilotes (elle renaîtra en 1964 en tant que 22S). La CEPA crée une section Alizé avec des appareils de présérie ; pour l’instant il n’y a que le 02 codé SR-12.

  En Algérie, le GHAN 1 est chargé de coordonner l’activité des flottilles d’hélicoptères sur le terrain ; les 31 et 33F sont regroupées organiquement mais réparties pour emploi. Les PV2 cessent leur activité à la SL Alger et vont à la BAN  Les Mureaux (11S).

 

Décembre :  la 15F va relever la 12F à Télergma. La 31F quitte Sétif pour Sidi Bel Abbés où(photo)  elle est chargée de la protection de la frontière avec le Maroc.

 La coque du Clemenceau est mise à flot dans le bassin n°9 de Laninon à Brest ; la construction du Foch débute à Saint- Nazaire.

 

 

 

***

 

  

  


LES FORMATIONS AERIENNES AU 31 DECEMBRE 1957

 

 

FLOTTILLES

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Avions embarqués

Patrouille maritime

Hélicoptères

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  4F

Hyères

Avenger

21F

Lartigue

P2V-6

31F

Sidi Bel Abbés

H-21

  6F

Lartigue

Avenger

22F

Lartigue

P2V-6

33F

Lartigue

H-19

  9F

Aspretto

Avenger

23F

Port-Lyautey

P2V-6

 

 

 

11F

Karouba

Aquilon

24F

Lann-Bihoué

Lancaster

 

 

 

12F

Karouba

Corsair

25F

Lann-Bihoué

Lancaster

 

 

 

14F

Hyères

Corsair

27F

Dakar

Sunderland

 

 

 

15F

Hyères

Corsair

28F

Karouba

Privateer

 

 

 

16F

Hyères

Aquilon

 

 

 

 

 

 















 

GROUPEMENTS D’AERONAUTIQUE NAVALE

 

 

 

GHAN 1

31F + 33F

Lartigue

 

 

ESCADRILLES

 

 

 

 

 

 

Servitudes

Ecoles

 

 

 

 

 

 

  2S

Lann-Bihoué

divers

50S

Lanvéoc

SO95

  3S

Cuers

divers

51S

Khouribga

MS733,N1101,SNJ-4

  4S

Lartigue

SO30P,Lanc.,Stampe,NC701,N1002

53S

Dakar

Sunderland

  5S

Karouba

Catalina, Ju52, NC701 ,SNJ

54S

Hyères

Hellcat,TBM,Aquilon,MD312

10S

St Raphaël

divers

55S

Agadir

Lancaster, SNB-5

11S

Les Mureaux

PV2, MD312 ,N1101

56S

Agadir

Languedoc, SO95

20S

St Raphaël

Al II, HSS-1

57S

Khouribga

SNJ,Hellcat,Vampire

23S

St Mandrier

HUP-2, Al II

58S

StRaphaël

Bell47,S-55,HUP-2,Al II

ERC

Toussus

sans

59S

Hyères

Aquilon, SO30P

 

 

 

 

 

 

Surveillance

Transport

 

 

 

 

 

 

  8S

Alger MB / Bône

Goose

31S

Dugny

SO 30P

  9S

Tontouta

Lancaster

 

 

 

12S

St Mandrier

Sunderland

 

 

 










 

 

SECTIONS

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Liaison

Servitudes

Diverses

 

 

 

 

 

 

 

 

 

SL

Alger

NC701,

SES

Brest

SO95

Dét.DBFM

Nemours

AdA

 

 

SO30P

 

 

 

Sect.York

Dugny

York

SLAfCent

DakarYoff

MD312

SES

Agadir

Ju52

Sect.Alizé

St Raph

Alizé

SLMadag

Andrakaka

Ju52,Dak

SS

Port Ly.

MS500

Sect.Fouga

St Raph

Fouga

SLMaroc

Casablanca

SO94

 

 

 

Dét.Aquilon

Hyères

Aquilon

SL1reRM

Querqueville

MD312

 

 

 

AéroclubEN

Lanvéoc

Stampe













 

 

***

Rafraîchissement de la 15 F à bord du Bois Belleau Novembre 1957

Année 1967

Sommaire Ardhan