ANNEE  1974

 

 

Janvier : à bord de l’Arromanches, la dernière cérémonie des couleurs est notamment marquée par un défilé aérien d’une trentaine d’appareils. La flottille 32 F effectue son premier sauvetage de nuit sur un bâtiment à bord d’un Super-Frelon. L’EPAN de Quimper devient BAN de Quimper.

 

Février : le détachement SA 319 B de Fréjus-Saint Raphaël devient Section Alouette ASM de la CEPA ; une de ses Alouette est aussitôt détachée sur l’EE Duperré. Une autre Alouette, de l’escadrille 20 S, s’abîme en mer devant Saint Raphaël faisant deux victimes, l’OT Trévisan et le PM Mellet.

    L’OT Minguy de la 16F effectue le 20 000e appontage sur le Foch.

 

Mars : l’équipage XE de la 24 F franchit la 25 000e heure de vol sur ATL1. Le Lynx britannique 03-01 est embarqué sur le Tourville pour effectuer des essais en mer.

Le DC 6 (cf photo), acheté par la Marine à UTA, fait sa première apparition à Dugny où il remplace le DC 4 vendu en 1973.

 

 

 

 

 

Avril : la SOCATA remet, à Tarbes, 10 Rallye à la SVS ; arrivés à Lanvéoc-Poulmic, ces nouveaux appareils (cf photo) remplacent les MS 733.

 

Mai : le ministre de la Défense lance l’étude d’un Atlantic Mark II, nouvelle génération de l’ATL1. Les ATL1 n°33, 40 et 46, des 21 et 22 F, sont cédés au Pakistan.

  Dans le Pacifique, les escadrilles 12 S et 27 S participent à la nouvelle campagne de tirs à Hao.

 

Juin : les deux porte-avions Clemenceau et Foch sont réunis à l’occasion de l’exercice Stern 74. La BAN de Fréjus-saint Raphaël organise une journée porte-ouverte.

 

Juillet : à Nîmes-Garons, la 21 F s’installe dans ses nouveaux locaux. Un Neptune de l’escadrille 12 S établit le nouveau record du vol le plus long  au cours d’une SUMAR qui a duré 15 heures et 24 minutes.

 

Août : deux Etendard IV M de la flottille 11 F s’abordent en plein vol ; l’un des pilotes est tué (EV1 Farrat d’Astries).

 

Septembre : la Section Alouette ASM de la CEPA est transformée en flottille 34 F. L’Arromanches devient la coque Q525 destinée au découpage. Le tournage d’un court métrage  sur l’aviation embarquée, intitulé  « Bal de Neptune » , se déroule sur le Clemenceau qui se prépare pour la mission Saphir. A l’issue de la campagne de tirs dans le Pacifique, l’escadrille 12 S est officiellement affectée sur la BA 190 de Faaa, dans la zone Marine.

 

Octobre : le Clemenceau et le Tourville font partie du Groupe SAPHIR (cf photo) qui appareille de Brest pour l’océan Indien ; cette mission est destinée à manifester une présence militaire dissuasive lors de la prochaine mise en place de l’indépendance de Djibouti, c’est l’occasion pour la frégate Tourville d’embarquer son premier détachement de la 34 F.

  L’Etendard IVM n° 68, transformé en Super-Etendard 01, effectue son premier vol à Istres. La décision est prise de dissoudre la SectAlPac de Tahiti à compter du 1er janvier prochain.

 

Novembre : c’est au tour du Foch de quitter Brest ; il part assurer aux Antilles une présence militaire lors de la rencontre officielle entre le Président de la République, Giscard d’Estaing, et le Président des Etats-Unis, Ford.

Détourné de son chemin vers la zone Saphir, le Clemenceau permet à ses hélicoptères de porter secours aux victimes d’un cyclone dans l’île Maurice.

 Un Neptune de la 12 S de Papeete est détaché à Tontouta ( cf photo)  pour constituer le détachement P2H Nouvelle-Calédonie qui doit assurer la surveillance maritime de la zone

 A Landivisiau, la flottille 12 F fête son dixième anniversaire sur Crusader.

 

Décembre : la flottille 34 F quitte Fréjus-Saint Raphaël pour aller s’installer à Lanvéoc-Poulmic. Le Foch revient de sa mission aux Antilles ; le Clemenceau enregistre son 30 000e appontage réalisé par le LV Frachon de la 16e flottille.

 

Au cours de l’année, il est décidé de démolir les hangars de Cuers et de fermer l’EPAN de Rochefort.

 

*****


LES FORMATIONS AERIENNES AU 31 DECEMBRE 1974

 

 

FLOTTILLES

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Avions embarqués

Patrouille maritime

Hélicoptères

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  4 F

Lann-Bihoué

Alizé

21 F

Nîmes

Atlantic

31 F

St Mandrier

HSS-1

  6 F

Nîmes

Alizé

22 F

Nîmes

Atlantic

32 F

Lanvéoc

S.Frelon

11 F

Landivisiau

Etend.IVM

23 F

Lann-Bihoué

Atlantic

33 F

St Mandrier

HSS-1

12 F

Landivisiau

Crusader

24 F

Lann-Bihoué

Atlantic

34 F

Lanvéoc

Al.III

14 F

Landivisiau

Crusader

25 F

Lann-Bihoué

P2H

 

 

 

16 F

Landivisiau

Etend.IVP

 

 

 

 

 

 

17 F

Hyères

Etend.IVM

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

ESCADRILLES

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Servitudes

Ecoles

Hélicoptères

 

 

 

 

 

 

 

 

 

2 S

Lann-Bihoué

Navojo,N262

55 S

Aspretto

N262

20 S

St-Raphaël

Al. II et III

3 S

Hyères

Navajo,N262

56 S

Nîmes

C47

 

 

SF, HSS-1

ERC

Toussus

C47, Navajo

59 S

Hyères

Fouga, Alizé

22 S

Lanvéoc

Al. II et III

 

 

 

 

 

Etend.IVM

23 S

St Mandrier

Al. II et III

 

 

 

 

 

 

27 S

Hao

Super-Frelon

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Surveillance

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

12 S

Tahiti

P2H

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

SECTIONS

 

DETACHEMENTS

 

 

 

 

 

 

 

SES

St Raphaël

N2504, Alizé, Navajo

 

Dét. CEPA

ATL1

Nîmes

SLM

Andrakaka

C 47

 

Dét  CEPA

Lynx

St Raphaël

SLNC

Tontouta

C 47, C 54

 

 

 

 

SRL

Landivisiau

MS 760

 

Dét. Atlantic

ATL1

Dakar

SSD

Dugny

Navajo, N262, DC 6

 

Dét. Atlantic

ATL1

Djibouti

SVS

Lanvéoc

Rallye

 

Dét. Alouette

Al. III

Océan Indien

Sect.Al.Pac

Hao

Alouette III

 

 

 

 

Sect.JA

St Mandrier

HSS-1, Al .III

 

Dét. Nlle Calédonie

P2H

Tontouta

 

 

 

 

 

 

 

 

Octobre 74, premier vol du Super Etendard 01, ex Etendard IVM n°68

Année 1970

 

Sommaire Ardhan