nouvelle présentation du site ARDHAN MISE A JOUR REGULIERE DE LA PAGE INFOS DIVERSES - PHOTOS ACTUELLES - RAFOLIES - DIAPOS PHOTOS - DVD - NH 90       

logo

www.aeronavale.org

ASSOCIATION POUR LA RECHERCHE DE DOCUMENTATION SUR L'HISTOIRE DE L'AERONAUTIQUE NAVALE

 
bandeau


BIENVENUE SUR LE SITE DE L'ARDHAN 

L'ARDHAN est une association, loi 1901, qui a pour objet de favoriser la connaissance, la recherche et la collecte de documents et témoignages au profit de travaux sur l'histoire de l'Aéronautique navale française. N'hésitez pas à nous écrire. Nous présentons sur ce site nos ouvrages , et un bref historique, par années, sous forme d'almanachs



image carousel by WOWSlider.com v7.4
  • ardhan (1)
  • ardhan (2)
  • ardhan (3)
  • ardhan (4)
  • ardhan (5)
  • ardhan (6)
  • ardhan (7)
  • ardhan (8)
  • ardhan (9)
  • ardhan (10)
  • ardhan (11)
  • ardhan (12)
  • ardhan (13)
  • ardhan (14)
  • ardhan (15)
  • ardhan (16)
  • ardhan (17)
  • ardhan (18)
  • ardhan (19)
  • ardhan (20)
  • ardhan (21)
  • ardhan (22)
  • ardhan (23)
  • ardhan (24)
  • ardhan (25)
  • ardhan (26)
  • ardhan (27)
  • ardhan (28)
  • full screen slider
  • ardhan (30)ARDHAN
image carousel by WOWSlider.com v7.4
  





















 L'engagement de l'aviation embarquée en Indochine
Jacques  ALHERITIERE
N°36 Cliquer ici pour  commander










 L'aviation maritime
Marcel Bauer

N° 35 Cliquez ici pour commander



k

la base - école de KHOURIBGA
GUY THEVENIN
N°34 Cliquer ici pour commander





HC
 Haute et claire
Marine Aviation 1943-1980
CV (H) André LEMAIRE

N°33 Cliquez ici pour commander





a  
Joseph Conq
PILOTE DE CHASSE ET OFFICIER D’APPONTAGE 
(1937-1974)
N° 32 Cliquez ici pour commander





k
 Mission KIMONO 17

nouvelle présentation du site ARDHAN


       

                                         

  • La page d' accueil permet d’accéder aux différentes rubriques par des menus déroulants .
  • Les informations sur les trois derniers livres parus et leurs bons de commande sont accessibles directement en cliquant sur leurs image de couverture.
  • Il y aura dorénavant 4 années de l’Almanach dont 2 changées tous les mois.
  • Des monographies pour chaque branche de l’Aeronautique Navale , aviation embarquée, aviation de Patmar, Hélicoptères  sont ou seront présentées avec une périodicité variable.
  • Une grande rubrique PHOTOS est ouverte et sera remplie par les membres avec leurs photos d’archives personnelles (toutes précautions seront prises pour garantir leurs droits de propriété).
  • Toutes les anciennes rubriques dont en particulier le Forum (lien en milieu de bas de page ) sont conservées.
  •  Des extraits des « cahiers de l’ardhan » seront mis en évidence : le premier est le suivant

EXTRAIT DU CAHIER 25
L’AERONAUTIQUE MARITIME EN 1914

De 1910 à 1911.
PREMIERS PILOTES ET PREMIER AVION

En début d’année 1910, sept officiers de marinesont envoyés au cours de pilotage dans des écoles civiles. Il s’agit des LV Byasson et Hautefeuille et des EV Lafon, Devé, Delage, Conneau et Cayla. Ces sept officiers sont brevetés par l’Aéroclub de France entre août 1910 et mars 1911. La Marine passe commande d’un biplan Maurice Farman à roues le 12 septembre. Celui-ci, propulsé par un Renault 50 hp, est livré le 26 décembre 1910. Il est confié personnellement au LV Byasson et il est mis en œuvre sur le terrain de Buc. Les officiers aviateurs réalisent des études sur la mise en oeuvre d’aéroplanes à bord de bâtiments deguerre. Souvent inspirées des expériences américaines récentes, ces études reprennent l’idée d’une plate-forme à l’arrière pour l’atterrissage et d’une autre à l’avant pour le décollage.
En janvier 1911, l’Armée institue un brevet de pilote militaire, dont les épreuves sont passées par certains des officiers déjà cités. Mais, le 14 avril, le LV Byasson, premier pilote de la Marine, se tue dans un accident aérien. Le même mois, le croiseur auxiliaire Foudreest choisi comme futur bâtiment central d’aviation et le CF René Daveluy est désigné comme « chargé de l’Aviation maritime ». Daveluy entreprend une tournée des avionneurs et effectue quelques vols à Pau, alors que plusieurs officiers de marine pilotes participent à des compétitions, notamment l’EV Jean Conneau, qui se rend célèbre en remportant successivement trois courses, entre mai et juillet 1911. En septembre, Daveluy rédige un rapport qui débouche sur des propositions concrètes.


Mars 1911. Le M. Farman, 1er avion de la Marine en vol à Buc avec le LV Byasson et l'EV1 Cayla. (Cayla)

ANNEE 1912

CREATION DU SERVICE DE L'AVIATION MARITIME

Ce rapport entraîne le 20 mars 1912 la parution d’un décret et d’un arrêté créant le Service de l’Aviation maritime. Cet organisme relève directement du ministre de la Marine. Il comprend le centre de Fréjus – Saint-Raphaël et le croiseur Foudre. Il est en outre doté de crédits budgétaires particuliers. Le 15 avril, le CF Fatou prend le commandement supérieur de l’Aviation maritime et de la Foudre. Celle-ci est alors aménagée pour pouvoir embarquer deux hydravions et un hangar en toile est installé sur le pont. En mai, l’Aviation maritime ne dispose encore que d’un seul appareil, le biplan à roues Maurice Farman de 1910, en cours de transformation.
En juin entrent en service trois nouveaux appareils, l’hydravion Canard Voisin et les Henri Farman HF1 et HF2. Toutefois, le centre de Fréjus – Saint-Raphaëln’étant pas encore prêt à fonctionner, une base temporaire est installée près de Montpellier. Le MF1 est le seul à voler de juillet à octobre, date à laquelle il rallie Fréjus.Le Voisin est embarqué en juin sur la Foudre etvole aux mains du LV Cayla mais il est détruit le 2 août et sera reconstruit sous une forme très différente en Voisin 13,50 m sous le nom de V1 entrant en service en mai 1913. Un hydravion civil Nieuport, équipé d’un moteur 70 hp Gnome et piloté par l’EV Delage, embarque également sur la Foudre en juillet1912.
L’hydravion civil Voisin, moteur 110 hp, appelé Les  Armateurs de France, embarque aussi sur la Foudre en septembre et octobre, piloté par le LV Reynaud, ainsi que le Nieuport civil loué, piloté cette fois par le LV de L’Escaille. Le centre de Fréjus – Saint-Raphaël est officiellement armé le 15 octobre et la Marine y réceptionne le 10 décembre son quatrième appareil,le Voisin V2.


             M. Farman 70 hp,à 4 roues avec le LV Reynaud,à Buc en 1912.(Reynaud)

  Septembre 1912 à Saint-Raphaël. L'hydravion Henri Farman  HF1 n'offre pas d'habitacle l'équipage.(Cayla)                                                                                     


Voisin Canard sur la Foudre le 23 mai 1912. LV Cayla et le pilote Maurice Colliex (1880-1954) (Cayla)


                               Juillet 1912. Le Voisin Canardà bord de la Foudre.(Cayla)



Septembre 1912 à Maguelone, près de Montpellier. Le LV pilote Antoine Reynaud devant son Farman qui porte l'ancre de marine.
Il s'agit toujours du premier avion  livré en 1910 mais qui a été modifié au standard MF7.
Le train d'atterrissage comporte maintenant 4 roues. C'est le seul appareil de la Marine qui ait volé à Maguelone. (Reynaud)













 

        Sources iconographiques                                                                                                                                                                                          Qui sommes nous ?

                                                                                                                             FORUM
                                                                                                                                Liens

        Sources bibliographiques                                                                                                                                                                                           Contact

 

Visiteurs depuis le 14/04/2014        

Mis à jour vendredi 27/05/2016 à 13:26  réalisation VENTURA Jean Louis


ATTENTION : Ce site est la propriété de l'Association pour la Recherche de Documentation sur l'Histoire de l'Aéronautique Navale (française), connue sous l'acronyme de : ARDHAN